SaveTourism.ma, la nouvelle plateforme pour les professionnels du tourisme au Maroc

Décidément, même si la quasi-totalité de la planète est en crise sanitaire et économique (et bientôt sociale…), la pandémie de ce satané Covid-19 aura au moins eu pour effet d’inciter quelques uns d’entre nous à adopter une façon de penser différente, induisant in-fine une nouvelle façon de faire du business et pour ce qui nous concerne, de participer à la reconstruction du secteur du tourisme marocain, en arrêt total depuis 3 mois.
Je vous parlais il y a quelques jours de MyMaroc, le guide de voyage nouvelle génération, et c’est aujourd’hui SaveTourism.ma que je vous présente, cette initiative solidaire et bienveillante made in Morocco récemment lancée par Laurent Bervas et son épouse Meriyem.

A mon humble avis, je suis persuadé que ce projet est très prometteur, car fondé sur ces mêmes valeurs qui pourront sauver notre économie, aux antipodes de celles qui nous plombent de plus en plus notre monde et créent l’injustice sociale. C’est valeurs s’appellent altruisme, équité, durabilité, respect, bienveillance, solidarité, hospitalité, qualité.

SaveTourism.ma, le nouveau booking gratuit des réservations solidaires.

SaveTourisme.ma est un site internet qui permet de localiser et contacter les établissements touristiques sans aucun frais. Vous avez bien lu, c’est gratuit. Et pour le client qui réserve, et pour l’établissement qui accueille. Permettez-moi un instant d’avoir une pensée émue, mais néanmoins solidaire, avec mes amis hôteliers qui reversent 17, 25, 30% (voir plus) au géant Booking.
Alors oui, bien sûr, on ne peut pas (encore) comparer SaveTourism.ma et Booking, mais il y a un commencement à chaque chose, les plus grands ont un jour commencé tous petits… et si je devais parier sur l’un ou l’autre, je vous laisse deviner, bisounours rêvant d’un monde plus juste que je suis, vers lequel des deux se porterait mon choix et ma confiance…

SaveTourism.ma propose donc un service d’intermédiation qui est, et restera gratuit (dixit Laurent et Meriyem), pour les clients et les professionnels. C’est leur manière de soutenir leurs communautés nationales dans cette période difficile. Des services additionnels (paiement en ligne, assurance) sont à l’étude pour assurer la pérennité de l’activité.

« Alors que beaucoup de nos amis étaient touchés par la crise, nous nous sommes demandés comment nous pourrions aider »

Une plateforme en pleine expansion au Maroc

En moins de 15 jours, la page facebook est suivie par plus de 6000 personnes ​et les demandes d’établissements arrivent directement sur la page. Les professionnels du tourisme accueillent SaveTourism.ma à bras ouverts, car ils comprennent parfaitement leur démarche: en quelques jours seulement, plus de 70 établissements sont déjà en cours de qualification.

Et comme la crise économique a des répercussions au niveau international, Dadakech s’est laissé dire que SaveTourism s’agrandissait déjà pour doucement déployer ses ailes sous d’autres cieux, comme la France dans un premier temps.

« Nous revendiquons des valeurs qui nous semblent comme une évidence. La bienveillance et la solidarité sont une nécessité dans la période que nous vivons »

Bravo SaveTourism.ma, Dadakech vous souhaite le meilleure dans cette belle aventure empreinte des plus belles valeurs humaines !

4 Commentaires

  1. Meryem

    Merci pour cet article 😊

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.